Confinée mais pas résignée

Assoiffée,

Libre et sauvage

Je me suis réveillée

attachée, confinée,

Pleine de doutes et d’espoirs

Partagée,

Suffoquer, rêver ?

Profiter, s’apitoyer ?

Accepter et vivre ce qui se présente

même si cela ne m’enchante

Ballottée,

entre amour et peur

entre joie et tristesse

La nature reprend ses droits

Il est triste d’en arriver là

Ose -je espérer un sursaut ?

Oui …

Mais il est encore tôt

Que ferons-nous demain de cet aujourd’hui ?

Que l’on soit là-bas ou ici …

Aurons nous grandit ?

Aurons nous choisit ?

Quoi qu’il en soit

chacun avance, à petits ou grands pas

désarmé ou décidé

Passif ou actif

Cette zone d’inconfort est à explorer

une occasion de se retrouver

de tout un moment s’éloigner

pour de l’essentiel ensuite se rapprocher

Texte original : Emilie Allombert-Blanc

Merci à mon chéri et à ma grande fille pour la photo <3-  Crédit photo : Xavier Schneider